Aiglun

Département des Alpes de Haute Provence - Population : 1.200 h.

puce Depuis Digne les Bains par la RN 85 sur 9km puis la D 417

Aiglun, arrivée au Vieil Aiglun
Si la commune d’Aiglun est aujourd’hui une importante zone résidentielle moderne, avec plus de mille habitants, mais sans grand intérêt touristique, les ruines du vieil Aiglun méritent une visite.

Perché sur une crête qu’on atteint par une petite route en pente (très) raide, le vieux village domine de haut la vallée de la Bléone.

Aiglun, église Sainte Marie-Madeleine au Vieil Aiglun

Arrivé dans ce site exceptionnel chargé d’histoire, grimpez jusqu’à l’harmonieuse église en pierre jaune qui se dresse au sommet, superbement solitaire, au milieu d’un superbe paysage provençal de champs cultivés et de forêts de chênes, avec au loin, les sommets bleutés des pré-Alpes de Digne ou du massif du Verdon.



Aiglun, banc près de l'église
Après avoir fait le tour de l’église, et contemplé par la même occasion le panorama sur 360°, peut-être aurez-vousenvie de vous attabler, pour un petit pique-nique bucolique, sur une des tables en bois prévu à cet effet…

Tout en rêvant au passé du vieil Aiglun, dont l'essor date du 16ème siècle, de même que la construction de cette superbe église que vous avez sous les yeux.


Aiglun, histoire du Vieil Aiglun

Surnommé "Aiglun la Noble" en raison de la présence de sept familles nobles, Aiglun était à cette époque un village fortifié, qui comptait plus de 200 habitants.

Sans oublier le château de la famille Beau de Rochas, dont un des descendants, Alphonse (1815-1893), fut l'inventeur du moteur à 4 temps : ingénieur méconnu de son vivant, il mourut dans la misère.


Aiglun, Gîte Le Vieil Aiglun Abandonné dans les années 1930, ce qui reste de l’ancien village a été tout récemment, (en décembre 2001), réhabilité et un gîte rural a été aménagé.

Quant au nouveau village, il est assurément agréable à vivre, avec ses équipements modernes, sa Zone d'Activité Économique et sa clinique héliothérapique, installée dans un ancien château du 17ème siècle, qui utilise les bienfaits du soleil, très généreux dans cette heureuse contrée, pour guérir les maladies de peau.

Aiglun, paysage de montagne

Enfin, Aiglun peut se vanter d’avoir vu passer Napoléon lors de son retour de l’Ile d’Elbe, en mars 1815 : il en reste aujourd’hui, sur la commune, le véritable tracé de la "Route Napoléon", dénommée “Voie Impériale” : vous pourrez y admirer en particulier, un magnifique pont en pierre, ou y faire une promenade à pied ou en VTT, sur les traces de l’Empereur !


A noter : un marché bio hebdomadaire se tiend tous les mardis de 15h30 à 19h00 sur la Place Edmond Jugy, à l’entrée de la commune et à seulement 50 m de la N-85.

tiret


puce A voir, à visiter :

Église Ste Marie-Madeleine de style roman du 16ème siècle.
Ruines de la chapelle Saint-Jean (12ème siècle, au-dessus de Thoron).
Le véritable tracé de la "Route Napoléon”.
Dans le cimetière, tombe de Mathieu Autric de Champtercier,
officier d'ordonnance de l'Empereur Napoléon.

tiret


puce Loisirs :

Golf, vol à voile, sports équestres, sports nautiques.
Randonnées et VTT (en particulier sur la Voie Impériale).

tiret


puce Hébergements :

Chambres d'hôtes.
Locations vacances.

tiret


puce Villes et Villages voisins :

Digne les Bains (8 km), Mallemoisson (1 km), Mirabeau (2 km).

tiret