Tourisme Hébergement Loisirs Gastronomie Informations pratiques Groupes Medias Accueil Provence Web

La Tour sur Tinée

 
Département des Alpes Maritimes - Population : 350 h.

A 49 Km de Nice, prendre la N202 puis la D2205 et la D32
La Tour sur Tinée, Maison

Attention, merveille : La Tour sur Tinée n'est pas pour rien un village classé Monument Historique : sont classés en particulier la chapelle Saint-Jean-Baptiste (14ème siècle), la chapelle des Pénitents Blancs (15ème siècle), l'église St Martin (12ème siècle)et la "Maison des Templiers", aux fenêtres géminées (début du 15ème siècle).

La Tour sur Tinée, passage

Bâti sur une crête dominant de haut la vallée de la Tinée, entouré de pics et collines boisées, La Tour sur Tinée, village décidément béni des Dieux, a également la chance de posséder un air léger, une vue panoramique et une nature superbe, entre sapins, cyprès et tilleuls !

Se promener dans les ruelles aux pavés inégaux de La Tour sur Tinée est un moment inoubliable : en commençant par l'espace artisanal du Béal, comprenant un gros lavoir à toiture et un abreuvoir, un moulin à huile, une distillerie et un moulin à farine, superbe ensemble en pierre de taille, datant du 18ème siècle.

La Tour sur Tinée, maison


Poursuivons notre chemin en traversant un ravissant petit jardin public, ses bancs verts ombragés d'oliviers et parfumés à la lavande, puis en remontant la rue principale, en pente douce, bordée de façades en pierres d'un gris brillant.


La Tour sur Tinée, chapelle

On ne manquera pas d'admirer le pavage des rues (fait rare dans la région), composé de larges dalles inégales, comme usées par le temps.

Enfin, on débouche sur la "Grand Place" de La Tour sur Tinée, où sont regroupées toutes les merveilles dont le village n'est pas avare : au centre, une belle fontaine octogonale(1895), et autour plusieurs maisons médiévales aux arcades gothiques, la plupart aux façades en trompe l'oeil parfaitement restaurées, dans des couleurs à l'italienne, jaunes, roses, rouges, bleus pâles, qu'on doit au pinceau talentueux du grand fresquiste Guy Ceppa.

La Tour sur Tinée, grand place

Prenez le temps de contempler celle de la Mairie (jaune et bleu pâles), de la maison Blanqui et de l'ancien hôpital du Saint Sépulcre (16ème siècle), agrémenté du portrait en buste de Sadi Carnot, avant de méditer devant les mystérieux linteaux gravés au dessus de vieilles portes.


La Tour sur Tinée, porte en fer forgé
Pour finir votre "cure de beauté" devant l'église St Martin, construite entre 1200 et 1250 par les moines Chalaisiens, magnifique exemple d'architecture romane de type cistercien : aucune décoration, pureté des lignes, harmonie des volumes. Le portail, avec ses colonnettes et chapiteaux monolithiques, est nettement postérieur, et le clocher a été ajouté avec son horloge en 1854.

Le reste du village est un poème médiéval aux couleurs de cette merveilleuse pierre, de toutes les nuances du gris jusqu'au noir : La Tour sur Tinée : un voyage poétique dans le passé que vous ne serez pas prêt d'oublier !


A voir, à visiter :

Église St Martin (reconstruite au 16ème siècle).
Chapelle Saint Esprit attenante à l'église (18ème siècle)
Maison des Templiers du 15ème siècle.
Chapelle des pénitents blancs et sa façade colorée.
Espace artisanal du Béal (vieux moulins à huile, à farine… du 18ème siècle).
Chapelle peinte des Pénitents blancs.



Loisirs :

Randonnées pédestres (passage du GR510, et sentiers de la Moyenne Tinée,
pour le col de l'Abeille ou les Granges de la Brasque).
Tennis. Pêche. Terrain de jeux.



Hébergements :

Chambres d'hôtes.
Locations vacances. Gîtes.



Villes et Villages voisins :

Clans (18km), Bairols (19km), Utelle (20km).







Provence et Côte d'Azur
Agrandir la carte
La Tour sur Tinée, le village vu d'en bas

La Tour sur Tinée, l'église



 

Chambres d'hotes Provence -- Hotels Provence -- Locations vacances Provence -- Campings Provence


-- copyright© 1996-2016 www.provenceweb.fr - Tous droits réservés Mentions légales --