Montbrun les Bains

Département de la Drôme - Drôme provençale - Population : 450 h. - Altitude : 600 m.

puce A 28 km de Mollans sur Ouvèze par la D40 et la D72.

Montbrun les Bains, le village


On arrive à Montbrun-les-Bains par une très belle route qui serpente dans un superbe paysage doux, de pins et de genêts, vignes et cerisiers, agrémenté de quelques falaises striées : une merveilleuse contrée inhabitée, apaisante.



Montbrun les Bains


Jusqu’à ce qu’on aperçoive au loin, se dressant face au mont Ventoux, entouré de collines verdoyantes et dominant une jolie petite plaine plantée de lavandes parfumées, un des plus beaux villages de France.



Montbrun les Bains, tour et vue sur le Mont Ventoux

Forteresse protégée derrière ses remparts et dominée par les ruines romantiques de son château, Montbrun-les-Bains ressemble à une parfaite image d’Epinal, le village médiéval idéal, superbe d’harmonie avec ses maisons de pierre ocre jaune.



Montbrun les Bains, rue montant vers le campanile

Après s’être garé dans la partie récente du village, sur le parking en contrebas des remparts, vous grimperez à pied pour une inoubliable promenade dans le passé. En commençant par la place du beffroi, sorte de terrasse construite en belvédère sur la plaine.


Là, se dresse la Porte de l’Horloge, surmontée d’un campanile, qui marque l’entrée de la vieille ville médiévale.

Cette porte faisait partie d’un ouvrage défensif, dont il reste une tour et un pan de muraille ocre : à ses pieds, une magnifique fontaine ronde et son vieux lavoir.

Montbrun les Bains, fontaine

Une fois la porte franchie, vous remonterez le temps en arpentant quelques escaliers pavés de galets biscornus, qui montent en pente douce pour atteindre le sommet du village, où trône le château ou du moins ce qu’il en reste...



Montbrun les Bains, tour

De très belles ruines, classées : deux ou trois tours rondes crénelées, fendues et déchiquetées, dont une partie est aujourd’hui privée et habitée, et donc ne se visite pas.

Il ne vous restera plus qu’à imaginer l’époque (16ème siècle) où fut bâti de château par Charles Dupuy-Montbrun, chef protestant célèbre dans le Dauphiné.


Avec un peu de chance, les gens du cru vous raconteront que, passé des catholiques aux protestants, en cette période de guerres de religion, il est mort décapité.

Montbrun les Bains, fontaine fleurie

En redescendant par les ruelles en pente, vous pourrez encore admirer les vieilles maisons rousses, soutenues par de hauts contreforts bâtis sur le roc ou par de puissantes arcades, qui s'étagent les unes sur les autres … ainsi que la vue, inoubliable, sur la plaine violette, couleur lavande en été.

Monbrun-les-Bains, est également, comme son nom l’indique, une station thermale, construite par le Comte d'Aulan à la fin du 19ème siècle, au pied de la ville fortifiée.


Montbrun les Bains, château en ruine

Bâtie sur les contreforts du Mont Ventoux, avec 240 jours de soleil par an, un air pur, à l’abri du Mistral comme de la canicule, elle possède encore un trésor : ses eaux sulfurées, qui soignent les rhumatismes, les affections des voies respiratoires et de la peau.

Qui ne rêverait d’une petite cure de remise en forme à Montbrun-les-Bains, un des plus beaux villages de France ?


tiret


puce A voir, à visiter :

Porte de l'Horloge : beffroi à créneaux et mâchicoulis datant du 14ème siècle.
Église du 12ème incorporée aux anciens remparts (à l’intérieur, un retable de Bernus, 17ème).
Vestiges du château Dupuy-Montbrun du 16ème siècle.
Les thermes (au pied de la ville fortifiée), construites par le Comte d’Aulan à la fin du 19ème siècle.

tiret


puce Loisirs :

Thermalisme.
Randonnées pédestres, équestres et VTT.
Parapente. Canyoning. Escalade.
Piscine. Tennis.
Fête de la lavande et rando-V.T.T (juillet).
Fête des plus beaux villages de France (1er dimanche de septembre).
Fête votive le 2ème dimanche de septembre.
Concours national des essences & fleurs de lavande Ferrassières (octobre).

tiret


puce Hébergements :

Hôtels.
Locations vacances.
Restaurants.

tiret


puce Villes et Villages voisins :

Aulan (7km), Séderon (16km) et Buis les Baronnies (27km).

tiret