Mont-Dauphin

Département des Hautes Alpes - Queyras - Population : 87 h. - Altitude : 1.050 m.

puce Entre Briançon (33km) et Gap (57km) par la RN94 puis la D137T.
Mont-Dauphin, vallée du Guil

C'est un carrefour stratégique majeur, au confluent du Guil et de la Durance et au débouché de la Vallée du Queyras et du Col de Vars, que Vauban choisit pour y bâtir une ville fortifiée, sur cet imposant plateau alors désertique, balayé par les vents, inaccessible et inhospitalier à souhait.



Mont-Dauphin, entrée

Commencée en 1693, la place-forte de Mont-Dauphin fut ensuite aménagée et perfectionnée tout au long des 18 et 19ème siècles.

Classée Monument Historique, elle est toujours aujourd’hui cette forteresse inexpugnable perchée sur son rocher, en à pic sur la plaine.



Mont-Dauphin, panneau d'informations détaillées, cliquez pour agrandir

Prévue pour abriter 2.000 soldats, la Place Forte comprenait des fortifications bastionnées sur le front nord-est, seul côté facilement accessible par un ennemi, des bâtiments militaires (casernes, arsenal, poudrière) et un village civil, constitué de maisons de commerçants disposées le long de larges rues.



Mont-Dauphin, place et fontaine

L’ensemble est resté en parfait état de conservation, l’armée n’ayant quitté officiellement les lieux qu’en… 1980.

Quand vous vous garerez sur le parking en terre battue, des panneaux à l’ancienne indiquant “Malle-poste” et “place forte du Roy” vous mettrons dans l’ambiance.



Mont-Dauphin, fortifications

Vous aurez l’impression de “remonter le temps” en franchissant ces énormes remparts entourés de fosses et ponctués de bastions à échauguettes, et ensuite en arpentant cette place-forte gigantesque, où se côtoient monuments historiques et tout ce qui fait une petite ville moderne, son auberge, son hôtel de ville, ses gîtes...


Mont-Dauphin, bar dans la rue principale


Les curiosités ne manquent pas, comme par exemple cette pierre trouée qui permettait de mesurer - en “demi-émine” et “émine” - le froment et l'orge, l’avoine ou le seigle : où vous apprendrez qu’une émine équivalait à 22,7 litres!


Mont-Dauphin, rue principale

Vous saurez tout sur l’histoire de Mont-Dauphin en visitant l’exposition permanente et vous serez transporté dans le passé en assistant à une démonstrations de cascades à cheval et de tir au canon, ou à un des spectacles en costume d'époque proposé par l'association "Passé, Présent", la bien nommée !


tiret


puce A voir, à visiter :

La place-forte, site protégé, fin 17ème siècle : visites libres ou guidées.
Redoute du général Le Michaud d’Arçon (1793).
Caserne Rochambeau.
L’église et le village.
Exposition permanente sur l’histoire de Mont-Dauphin.
Porte de Briançon (entrée nord).
Pavillon de l'horloge : palais du gouverneur, début du 18ème siècle.
Église inachevée Saint-Louis (1700).

tiret


puce Loisirs :

En hiver :
Sports d'hiver et sports nautiques activités d'eau vive (rafting, hydrospeed, kayak, canyoning).
Pêche à la mouche sur rivière ou lac de montagne.
Sport aérien (aérodrome de Saint-Crépin).
Cyclisme, VTT. Randonnée.
Escalade : falaise et blocs, 31 voies Gaucho, le carnaval (mi-mars).
Fête de la Saint Jean (20 juin).
Grande Fête du Village (24 août) .

tiret


puce Hébergements :

Hôtels.
Chambres d'hôtes à Eygliers (1km).
Auberge.
Gîtes.

tiret


puce Villes et Villages voisins :

Guillestre (6km), L’Argentière-La Bessée (18km) et Embrun (23km).

tiret





spacer
Provence et Côte d'Azur
Agrandir la carte

Mont Dauphin en FrançaisMont Dauphin in English

Hébergements
Informations supplémentaires
Photos HD Plus de Photos HD Mont-Dauphin, 17 Photos HD

Mont-Dauphin, parc

Mont-Dauphin, en remontant la rue principale

Mont-Dauphin, entré

Mont-Dauphin, église

Mont-Dauphin, paysage de montagne