Provence Web
Provence WebProvenceWEB
Départements de ProvenceDépartements
Villes de ProvenceVilles
Villages de ProvenceVillages
Cartes de ProvenceCartes
Actualités du mois en Provence et Côte d'AzurActualités

Hôtels de ProvenceHôtels
Campings de ProvenceCampings
Locations Vacances en ProvenceLocations
Chambres d'Hôtes en ProvenceChambres d'hôtes
demeures de prestige en ProvencePrestige
Voyages et séjours pour groupes en ProvenceGroupes
PromotionsPromotions


Restaurants de ProvenceRestaurants
Vins de ProvenceVins
Produits du terroir de ProvenceTerroir
Loisirs et activités sportivesLoisirs
Séjours à thème en ProvenceSéjours à thème
Excursions - Côte d'Azur et ProvenceExcursions
Spa et Thalasso en Provence Côte d'AzurSpa & Thalasso
Evénements de ProvenceEvénements


Locations voituresLoc. Voitures
Locations bateaux sur la Côte d'AzurLoc. Bateaux
Transports et VoyagesTransports

Immobilier en ProvenceImmobilier
Shopping en ligne - BoutiquesShopping
Commerces en Provence - BoutiquesCommerces
Artisans ProvençauxArtisans
Entreprises ProvençalesEntreprises
Sociétés de ServicesServices
Gardiennage maisonsGardiennage


Associations et Clubs en provence - Côte d'AzurAssociations
Blogs et Pages perso en Provence - Côte d'AzurPages Perso
Art et Artistes en Provence - Côte d'AzurArt & Artistes


La Provence
L'occitan, qu'es aquò ?
[Par Philippe Blanchet - E-mail : philippe.blanchet@uhb.fr]


Provençal et langue d'oc parmi les langues latines

    Le provençal appartient à la famille d'oc, qui recouvre le tiers sud de la France. Les Provençaux considèrent le provençal comme une langue à part entière, distincte d'autres variétés d'oc et bien sûr du français. Plus proche de l'italien et du catalan que du français, le provençal est une langue intermédiaire au milieu des langues latines.

Au moyen-âge

    Les variétés d'oc étaient au moyen-âge le support d'une expression littéraire brillante, réputée dans toute l'Europe. Les troubadours y créaient une poésie rafinée qui est à l'origine de nombre de courants littéraires européens, mais qui fut abandonnée, faute de renouvellement, avant le XVIe siècle. A l'époque, le provençal était la langue quotidienne courante en Provence (comme les autres variétés d'oc dans d'autres pays d'oc)..

A partir du XVIème siècle

    La Provence entre progressivement dans l'orbite française (état indépendant associé de 1486 à 1790, puis annexion par la France). Le français est imposé dans les écrits juridiques par l'edit de Villers-Cotterêts (1539) et devient la langue de prestige littéraire et politique. Il reste très peu pratiqué en Provence jusqu'au XIXe siècle. Une production littéraire en provençal se maintient de façon marginale avec des succès cycliques..

A partir du XIXe siècle

    La conjonction de multiples facteurs culturels et politiques suscite au XIXe une véritable renaissance des langues minoritaires de France, et notamment du provençal avec le Félibrige de Frédéric Mistral. Celui-ci, s'appuyant sur son succès international exclusivement lié à son œuvre en provençal, relance l'attachement des Provençaux à leur langue (face à la pression française), dote la langue d'une orthographe moderne et d'outils (dictionnaires, etc.), et lance une dynamique qui se poursuit jusqu'à aujourd'hui grâce à de nombreux écrivains, savants, créateurs et citoyens provençaux.

Au XXe siècle

    Le français se répand effectivement à l'oral en Provence à partir des années 1920 et devient langue maternelle (sous une forme "provençalisée") des petits Provençaux à partir des années 1950, d'abord bilingues puis souvent monolingues français. Les monolingues en provençal sont devenus très rares mais les bilingues sont encore nombreux. Une revendication plus radicale apparait alors avec le mouvement dit occitaniste qui veut fonder une unité des pays d'oc, répand le terme occitan et développe une langue standard écrite d'une façon unifiée sur la base des graphies médiévales. Cela n'aura qu'un faible écho en Provence, où une revendication spécifiquement provençale très active existait déjà et coorespond mieux aux attentes de la population.

Aujourd'hui

    Portée au cours du siècle par de grands écrivains (D'Arbaud, Delavouèt, Galtier, Bec, Bayle, Courty, etc.), par des mouvements actifs (L'Astrado, L'Unioun Prouvençalo, Lou Felibrige, Parlaren, CREO, etc.), par l'attachement des Provençaux, la pratique de la langue (dont la transmission aux enfants a été bloquée par l'école française) a été maintenue. Si l'on entend peu le provençal en public, c'est qu'il est réservé aux connivences familières. Mais on peut aujourd'hui le lire un peu partout en Provence, l'entendre à la télévision, etc. Des nombreuses revues, des chanteurs (y compris de rap comme Massilia Sound System), des écoles et des programmes divers font désormais une place à la langue d'oc de Provence.

Et demain ?

    Il existe encore dans la France centraliste d'aujourd'hui des réticences contre les langues et cultures régionales. Le futur de ces langues, dont celle d'oc, dont le provençal, dépend largement de l'image positive qu'elles pourront avoir auprès des populations et des responsables politiques. L'évolution va dans le bon sens et vous pouvez y participer en manifestant auprès des Provençaux et d'autres votre interêt pour notre langue. D'avance, merci !.

Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble la langue d'oc de Provence, vous pouvez lire ce même texte en provençal et consulter un petit lexique touristique de base :

Quelques ouvrages grand public :

    • Ph. Blanchet, Les Mots d'Ici (Petit guide des vérités bonnes à dire sur les langues de Provence et d'ailleurs), Edisud, Aix, 1995, 91 p.
    • Jules Coupier, Dictionnaire français-provençal, Aix, Edisud, 1995, 1512 p.
    • Michel Courty, Anthologie de la littérature provençale moderne, Berre, L'Astrado, 1997, 237 p.
    • Ph. Gardy, Une écriture en archipel, cinquante ans de poésie occitane, Fédérop, 1992.
    • Claude Mauron, Frédéric Mistral, Paris, Fayard, 1993.
    • "Poètes provençaux d'aujourd'hui" revue Polyphonies n° 21-22, Paris, éditions La Différence, 1996-97.

Accueil -> Provence  -> Culture -> Occitan   

English Moteur de Recherche

Alpes de Haute Provence Var Hautes Alpes Alpes Maritimes Drome Provencale Vaucluse Bouches du Rhône