Malaucène

Département du Vaucluse - Population : 5.000 h.

puce A 9 km au Sud de Vaison la Romaine et à 18 km au Nord de Carpentras par la D938.
Malaucène

Blotti à l'intérieur de ses remparts, Malaucène, capitale du Ventoux, prend forme autour de son ancien fort qui se situe sur le point culminant du village.

La vieille ville est en partie entourée d'un remarquable cours planté d'immenses platanes plusieurs fois centenaires.


Malaucène, porte du village Malaucène n'a conservé de son enceinte fortifiée que quelques portes dont la porte Soubeyran qui parait-il faisait jadis office de gibet pour la pendaison publique des criminels.

Dans la première moitié du XIV° siècle Malaucène abritait la résidence d'été du pape Clément V.

Il marqua la ville de son empreinte à travers l'église Saint Michel et Saint Pierre qu'il fit ériger en 1309 sur l'emplacement d'un ancien temple.

Malaucène, église
En la visitant, vous serez étonnés par son aspect fortifié avec machicoulis, casemates et autres accessoires de guerre (assez rare pour un édifice religieux) ainsi que par son mélange de style roman et gothique.

Vous remarquerez à l’intérieur son orgue à buffet en bois doré (1639), sa chaire entièrement sculptée et son curieux banc de pierre, long de 41,77 mètres, certainement le plus long de France.

Malaucène, église et paysage
La chapelle du Groseau située à quelques km sur la D97 en direction du Mont Ventoux est le dernier vestige d’un monastère datant du VII° détruit par les Sarrasins puis reconstruit au XI°, le pape Clément V y fit de nombreux séjours.

Malaucène est petit à petit devenu un gros bourg en poursuivant la même activité industrielle depuis quatre siècles avec les Papeteries de Malaucène, spécialisées dans la fabrication des manchettes pour les filtres de cigarettes.
Malaucène, rue et passage voûté
L’agriculture s’est développée parallèlement et depuis quelques années le tourisme fait parti des ressources de Malaucène.

En vous baladant dans les rues de Malaucène, vous pourrez admirer de belles demeures du XVIe au XVIIIe siècle, de vieilles fontaines, des lavoirs. Sur le cours Isnards se succèdent restaurants, terrasses de café, hôtels ainsi que de nombreux commerces.


Malaucène, terrasse de restaurant C'est ici, que tous les mercredis, le marché s'installe. Une occasion pour y acheter, les fameuses cerises du Ventoux, «blanches», «burlats» ou «coeur de pigeon» qui ont fait sa réputation mais aussi asperges, abricots et autres produits du terroir.

Malaucène est le point de départ de nombreuses promenades pédestres et équestres vers le Mont Ventoux. (Ne manquez pas la superbe promenade qui vous conduit jusqu’au site panoramique du Calvaire).

Malaucène, fontaine

De nombreux loisirs et activités sont à votre disposition sur place pour distraire petits et grands.

Dans un autre genre, moins provençal mais pittoresque, sur la route du Barroux, vous pourrez visiter la ferme expérimentale d'élevage de lamas et y découvrir son atelier de tissage.

tiret


puce A voir, à visiter :

Eglise gothique avec vestiges de fortifications.
Chaires sculptée et orgue historique.
Demeures et les remparts de la vieille cité(XVI° et XVIII°).
Tour de l'Horloge (1539), Chapelle du Groseau (XII°),source du Groseau.
Ferme d'élevage de lamas.
La fête d'hiver au Mont Serein.

tiret


puce Loisirs :

Tennis, mini golf, pêche, centre équestre.
Escalade, ski, parapente et deltaplane.
Sentier botanique, randonnée pédestre dans la forêt de Malaucène,
(visite commentée par un agent de l'Organisation Nationale de la Forêt).

tiret



tiret


puce Villes et Villages voisins :

Beaumont du Ventoux (6 km), Le Barroux (6 km), Entrechaux (7 km), Suzette (9 km).

tiret