La Vallée de l'Ubaye et le Lac de Serre-Ponçon

Musées, forts, églises... et nature sauvage : un patrimoine à découvrir

Département des Alpes de Haute Provence.

puce Depuis le Pays de Digne, en passant par Seyne-les-Alpes (D 900), vous arriverez à St-Vincent-les-Forts.
Depuis le Pays du Haut-Verdon, par Allos (D 902), vous arriverez à Pra-Loup.
Depuis les Alpes-Maritimes et le Mercantour par St-Etienne-de-Tinée (D 2205) et le col de la Bonette (2802 mètres), vous arriverez à Jausiers.
Depuis l'Italie par le Col de Larche (D 900).
Depuis les Hautes-Alpes par Guillestre et le col de Vars (D 902), vous arriverez à St-Paul.
En période de neige passer par les Hautes-Alpes, depuis Tallard près de Gap, prenez la D 900 et vous entrerez en Ubaye à partir de la Bréole.

tiret


Lac de Serre Ponçon

Depuis le hameau de Maurin-Maljasset à 2000 mètres jusqu'au lac de Serre-Ponçon, c'est une vallée d'altitude, encadrée de hauts sommets dont beaucoup dépassent les 3000 mètres - Massif du Parpaillon, du Chambeyron ou des Séolannes - où coule sur 70 km la rivière Ubaye, par endroit torrent tumultueux, qui se jette dans la Durance.


Lac de Serre Ponçon
Sur sa rive droite, ensoleillée, se sont installées habitations et cultures, tandis que la rive gauche au nord, est le royaume du mélèze.

Avant d'être désenclavée par la construction de la D900 (en 1883), la vallée de l'Ubaye fut longtemps une des régions les plus isolées de France, puisque les cols (Larche, Allos, Restefond, Cayolle...), enneigés durant de longs mois, étaient les seuls points de passages.


Lac de Serre Ponçon Seule la communication avec le Piémont était plus “facile”, ce qui explique pourquoi la région fut durant 4 siècles (jusqu'au 18ème siècle) aux mains des Comtes de Savoie.

Dans cette vallée glaciaire en U, creusée par l'impétueuse rivière au cours des millénaires, vivait, au rythme des transhumances de moutons, un peuple de vrais montagnards habitués aux climats rudes, à l'isolement, et au colportage des marchandises de villages en villages.

Lac de Serre Ponçon
Des montagnards qui ont su, au siècle dernier, devenir aventuriers pour s'exiler en Louisiane et au Mexique, à la recherche d'une vie meilleure.

De nos jours, la vallée de l'Ubaye n'est devenue véritablement touristique que depuis la construction du barrage et du lac de Serre-Ponçon.

Mis en eau en 1960, le lac forme aujourd'hui un magnifique plan d'eau de 3000 hectares, en forme de croissant, superbement intégré au paysage.

Auparavant, la Durance, qui reçoit les eaux des massifs du Queyras, des Écrins et de la vallée de l'Ubaye (55% de ces eaux lors de la fonte des neiges), fut longtemps un fléau pour la Provence.


Lac de Serre Ponçon Endiguer le cours de la Durance était le but de la construction, en 1955, du barrage de Serre-Ponçon, oeuvre titanesque : une digue de 120m de haut (en terre à noyau central d’argile étanche, technique très répandue aux Etats-Unis), 1,271 milliards de mètres cube d'eau, le plus grand lac artificiel d'Europe...

Les curieux iront voir à ce sujet, à Rousset, le “Muséoscope” qui retrace, en cinq salles et deux films, la construction du barrage.


tiret


puce A voir, à visiter :

Les amateurs de culture ne seront pas déçus : ils apprécieront une visite commentée de Barcelonnette ou de l'église Saint Nicolas de Myre de Jausiers.
Plusieurs petits musées leur raconteront l'histoire locale : à Barcelonnette (archéologie, beaux arts, histoire de l'émigration), à St Paul sur Ubaye (“Outils, Travaux, Traditions”), à Pontis (“lire-écrire-compter dans la classe unique”), à Jausiers (“vive, destructrice, apprivoisée : l'eau"), au Lauzet (“un monde de cueillette et de chasse”).
Enfin, ils se laisseront surprendre par la beauté inattendue de plusieurs petites églises de montagne, église du 13ème siècle à Saint Pons, église St Pierre et St Paul, fin du Moyen Âge à Saint Paul en Ubaye, église du 12ème siècle à Maurin-Maljasset...

tiret


puce Loisirs :

Vous aimez l’eau ?
Baignade et sports nautiques dans le Lac de Serre-Ponçon (véritable “mer intérieure” qui a obtenu le label “station voile”) Sports d’eaux vives - rafting, canoë-kayak, “hot dog”, hydrospeed, canyoning ou rando en Kayak, plus de 50 “rapides” - et tous types de pêche : brochets, ombles chevaliers et carpes dans le Lac de Serre-Ponçon, truites et perches dans le lac de compensation, pêche sportive dans la Durance...

Vous aimez plâner ?
Parapente, Aile Delta, Vol à Voile et ULM, par exemple depuis la Base de St-Vincent les Forts.

Vous préférez le “plancher des vaches”?
Innombrables itinéraires de randonnées faciles ou sportives : 615km de sentiers, beaux sommets de 3000m tel le Brec du Chambeyron.
Escalade (site de la Rochette à Savines-le-Lac, une trentaine de voies), et plusieurs Via Ferrata. VTT (itinéraires balisés) et Cyclotourisme (7 cols, dont la Bonette et la Cayolle, à grimper) et même golf ou tir à l'arc (à Barcelonnette).

Vous aimez la neige ?
Ski alpin à Pra-Loup ou Sauze/Super-Sauze (surf, ski parabolique, télémark, chiens de traîneau), ski de fond à Larche et Saint-Paul-sur-Ubaye.

tiret