Marsanne

Département de la Drôme - Drôme provençale - Population : 1.000 h. - Altitude : 260 à 515 m.

puce A 15 km de Montélimar par la D6 puis la D 105.

Marsanne, le village

A mi-chemin entre Montélimar et Valence, le village de Marsanne mérite un détour, pour la richesse de son histoire.

Possession des comtes de Valentinois, Marsanne était au Moyen-Âge un village perché, en position défensive, sur la crête d’une colline, serré autour de son château et cerné de hautes murailles. Le Roi Louis XI y aurait séjourné en 1449.

Marsanne, paysage


On a du mal à l’imaginer quand on y accède aujourd’hui par la ravissante petite route bucolique, entouré d’une forêt qui recouvre les collines et de près verdoyants doucement vallonnés, enivré par un air pur et léger d’altitude.



Marsanne, clocher

D’autant plus qu’on arrive dans la partie récente, construite au 19ème siècle, d’où se dégage cependant un charme étrange : sur une vaste place, se dressent une église d’époque indéfinissable, une énorme bâtisse imposante de styles mélangés, une grosse fontaine en forme de pyramide, surmontée d’une girouette...

Et un panneau vous expliquant que le village de Marsanne a servi de cadre à un roman de l’écrivain René Barjavel (1911-1985), originaire de la ville de Nyons toute proche.


Marsanne, beffroi


Pour comprendre la magie de Marsanne, il faut partir à pied explorer le vieux village perché, en s’armant de courage car la pente est très très raide (cardiaques, attention).

Tout au long de cette rue du Comte de Poitiers appelée aussi “La Côte” (la bien nommée !), se côtoient maisons de notables et granges modestes, qui toutes, datent de l’époque où la colline était habitée, c’est dire après les guerres de religions et jusqu’à la Révolution.


Marsanne, château

Bientôt, vous arriverez à l’entrée du village médiéval, dont il reste aujourd’hui quelques morceaux de remparts et une belle porte dans un pan de muraille, au pied de laquelle se tient un lavoir couvert et surtout un banc vert, d’ou vous profiterez d’ une vue sublime sur la plaine.


Marsanne, église

En empruntant ensuite la rue Saint Claude, au sol en petits galets, vous admirerez de superbes maisons en pierres de taille, le plus souvent restaurées avec amour, sur lesquelles grimpent les rosiers ou la vigne : un sublime décor provençal, avec ses harmonies de volets bleus ou verts pâles.

Et sans doute que vous envierez les heureux propriétaires d’une de ces résidences secondaires, agrémentées de jardinets ou de terrasses fleuries.


Marsanne, passage voûté

Les plus curieux monteront encore plus haut, au sommet de la butte où trône une église de pierres blanches à moitié en ruine ; l’intérieur est vide mais il reste un sublime clocher roman, auquel est encore accolé la tour ronde d’un donjon.

Dans cette ambiance envoûtante, où même la vue est grandiose, sans doute rêverez-vous, comme Barjavel, aux temps lointains où l’église Saint Félix célébrait des offices et où le château vivait, accueillait les comtes de Valentinois, et recevait la visite de Louis XI !


Emile Loubet et l'histoire de Marsanne, cliquez pour agrandir



Les amateurs de bon vin seront ravis d’apprendre que Marsanne a donné son nom à un vin blanc de diffusion "confidentielle" mais néanmoins réputé




tiret


puce A voir, à visiter :

Vieux village de Marsanne sur la colline.
Ruines d’un donjon ayant appartenu au château féodal (11ème siècle).
Restes de l’église Saint Félix et sa tour carrée (12ème siècle).
Chapelle N.-D. de Fresneau (11ème siècle).

tiret


puce Loisirs :

Randonnées. Parcours et location de VTT.
Pêche en rivière - Pêche en lac.
Parapente (au col de Deves, près de Roynac).
Musée. Équitation. Golf. Tennis.
Piscine publique.
Parcours aventure dans la forêt de Marsanne.

tiret


puce Hébergements :

Chambres d'hôtes.
Locations vacances.
Campings.
Restaurant.

tiret


puce Villes et Villages voisins :

La Laupie (6km) et Montélimar (15km).

tiret